• w-googleplus
  • w-facebook
  • Twitter Clean

APETRA - PAU, France

Archives Infos sociales

Par Cecile Boucherle - Compte rendu de la réunion organisée par le CIAPA sur le thème : la nouvelle dynamique de l’ARS au niveau régional et au niveau des départements

À compter du 1er mars 2016, l’aide financière apportée par l’APA aux personnes âgées en perte d’autonomie est renforcée. La situation des aidants est également mieux prise en compte. Le point sur les nouveautés....

Il s’agit là d’un texte profondément contemporain qui mobiliser l’ensemble des politiques publiques afin »  de donner les moyens aux personnes âgées, même fragilisées, d’être actrices de leur parcours ......

Comment réagir face à un événement de risques majeurs ? Votre commune s'organise et vous ? Face à l'inattendu ayons les bons réflexes ......

Please reload

 

 

 

 

 

Correspondants santé des associations et fédérations de la FNAR

 

 Cécile BOUCHERLE                                                         

 

 

 

Cette réunion s’est tenue le 17 mars à Paris, 18 associations étaient représentées dont  1 Total,1  AREP et 1 APETRA. Le président de la FNAR, Roger Barrot, a accueilli tous les participants et a rappelé le but de cette réunion : la mise en place d’outils pour progresser dans le domaine de la santé des seniors. La FNAR « court » après l’agrément auprès des institutions sanitaires pour une représentativité dans les établissements de soins.

 

Un tour de table a permis à tous les participants de dire ce qu’ils faisaient dans le domaine de la santé. Certains sont en liaison avec des hôpitaux parisiens ou des laboratoires pharmaceutiques et manipulent fort bien le langage médical.

 

Christine MEYER (FNAR) a exposé les résultats du dépouillement des questionnaires qui nous  avaient été envoyés.  Principales pistes de travail :

 

·        Définition de l’ensemble des problématiques des Personnes âgées, 

·        2 conceptions de la santé : affaire individuelle et approche plus collective de la santé,

·        Rôle du RU (Représentant des Usagers) permet d’être acteur et garant des droits des malades,

·        Accent sur la prévention et sur le coût santé (mutuelles), démarche en cours auprès de la fédération des         mutuelles par la CFR ,

·        Identification des problèmes de santé après 65 ans : différentes pathologies, chutes, fractures, baisse de la vision, de l’audition, etc…..

 

En conclusion, les conséquences cliniques liées à l’âge, en particulier la dépendance, sont une catastrophe sanitaire pour les personnes mais aussi pour le système de santé. On s’est dépossédé de notre capacité à agir : 15% de notre santé dépend du système sanitaire et 85% de notre façon de vivre (alimentation, sédentarisation, antécédents familiaux)

 

Témoignage de Marie Geoffroy (association OLD UP ou les Vieux debout)

 

A  partir de 70 ans beaucoup de changements vont impacter la santé, il ne faut pas centrer notre action que sur le soin mais prendre en compte la perte d’autonomie, le décalage avec la société d’aujourd’hui (ex : internet, machines tactiles dans les lieux publiques, etc..), plus de ruptures par rapport à la société entraine un repli sur soi. Nécessité de rencontrer des gens. OLD UP a un rôle d’expert auprès des laboratoires pharmaceutiques (troubles des personnes âgées devant des génériques, ils ne reconnaissent pas leurs médicaments), une action est menée pour essayer de minimiser les changements. Des visites en EHPAD ont pu entrainer des modifications dans le fonctionnement.

Le RU (Représentant des Usagers) est très important car il est garant des droits des usagers. Le RU a une fonction militante, il a l’opportunité d’être un partenaire et d’être au milieu du système de santé. C’est un acteur dans le système de santé

 

Intervention d’un représentant du CISS (Collectif Interassociatif Sur la Santé) Sylvain Fernandez :

 

Exposé sur le projet de loi de santé sur l’adaptation au vieillissement. Cette loi est en cours d’examen, par conséquent ce qui a été présenté sera modifié par les nombreux amendements.

 

Conclusion

 

Le réseau des correspondants santé de la FNAR va identifier 2 ou 3 actions simples et faciles à mettre en œuvre. L’accent est mis sur la nécessité de travailler ensemble pour faire vivre ce réseau.